Skeena Fisheries Commission (SFC)

Notre histoire

La SFC fonctionne sous la direction de ses commissaires, qui sont les détenteurs de titres héréditaires de chacune des nations membres, ainsi que d’un sous-commissaire qui fait partie de l’organisation depuis ses débuts. La SFC a été fondée officiellement par la signature d’un protocole d’entente en 1990. Elle n’a jamais été constituée en vertu d’une loi provinciale ou fédérale.

Faits saillants du projet

La SFC coopère avec ses nations membres pour assurer leur participation à tous les plans de gestion des pêches touchant les stocks sur lesquels ils détiennent des droits ancestraux. De même, tout plan de développement à l’intérieur ou à l’extérieur des territoires des nations membres qui pourrait affecter les poissons (ou leur habitat) sur lesquels les nations membres détiennent des droits ancestraux attire l’attention de la SFC en vue de protéger ces droits ancestraux. Le personnel technique de la SFC collabore avec les nations membres à l’élaboration et à la mise en œuvre de rigoureux programmes de recherche scientifique axés sur la surveillance et la gestion des ressources aquatiques dans leurs territoires. La SFC offre également aux nations membres un soutien technique pour l’évaluation des effets des projets de développement industriel sur leurs territoires. Les biologistes de la SFC formulent des commentaires et des critiques techniques sur les diverses initiatives scientifiques et politiques en matière de pêches et d’environnement qui sont mises de l’avant par des ministères fédéraux et provinciaux et des promoteurs de projets industriels. En 2018, l’Institut national des pêches autochtones a passé un contrat avec la SFC pour contribuer au développement des capacités techniques et des projets de la Norway House Fishermen’s Co-op, basée au Manitoba. Les activités de ce projet comprennent le recensement des capacités existantes et de leurs lacunes, l’examen des problèmes actuels liés aux pêches et des lacunes statistiques, l’aide à la coopérative dans la détermination des sujets de recherche prioritaires, et la conception de son programme de recherche et sa mise en œuvre. La SFC participe à plusieurs programmes de surveillance de la qualité de l’eau dans les bassins hydrographiques du cours supérieur et du milieu des bassins versants des rivières Skeena et Nass. Les activités et les responsabilités liées à ces projets comprennent l’analyse des données provenant des activités de surveillance de la qualité de l’eau et l’élaboration de recommandations pour les priorités futures en matière de surveillance.

Équipe

Stu Barnes, Président

3135 Barnes Crescent

Kispiox (Colombie-Britannique)  V0J 1Y4

Téléphone : 250-842-2213

Communautés

(membres)

Nation Gitxsan
Nation Gitanyow
Nation Wet'suwet'en

Les activités principales sont les suivantes :

∙ Comité technique de la SFC – Facilitation des discussions pour les pays membres aux niveaux 1 et 2 afin d’échanger de l’information et des analyses sur les questions relatives à la science et la gestion des pêches ∙ Soutien aux États membres dans leurs discussions bilatérales avec les gouvernements   Processus d’évaluation environnementale et soutien scientifique ∙ Hydroacoustiques ∙ Évaluations environnementales de référence

Capacité interne

  • Président
  • Spécialiste des communications
  • Quatre biologistes
  • Soutien juridique

Partenariats

  • Nations membres
  • MPO
  • Conseil des pêches des Premières nations
  • Commission du saumon du Pacifique
  • Comité technique de la Première Nation Skeena

Tous droits réservés PAGRAO - Développé par CDG Développeur