Q’ul-lhanumutsun Aquatic Resources Society

Notre histoire

La Q’ul-lhanumutsun Aquatic Resources Society (QARS) est un organisme constitué en société sans but lucratif qui a été créée pour fournir une capacité technique et des communications stratégiques aux communautés des Premières Nations membres, afin que le personnel et les dirigeants communautaires puissent participer à la gestion des ressources aquatiques de façon éclairée. Nous créons des occasions pour les six communautés salish du littoral – la Première Nation Stz’uminus, la Première Nation d’Halalt, la tribu de Penelakut, la Première Nation de Lyackson, les tribus des Cowichan et la Première Nation de Lake Cowichan – qui représentent plus de 8 000 personnes en tout, afin d’effectuer une planification stratégique des pêches et des ressources aquatiques. Pour ce faire, nous sommes dotés d’un conseil d’administration composé de représentants égaux de chacune des six communautés, nous tenons des réunions où l’information peut être communiquée et nous fournissons une expertise sur le terrain, dans les communautés et dans les processus techniques et politiques liés aux ressources aquatiques. Nos services offrent une capacité significative aux communautés qui ont besoin des services d’un biologiste ainsi que l’accès à de l’information à jour obtenue grâce à un niveau élevé de mobilisation des processus. La QARS fournit à ses communautés membres la capacité de collecte et de gestion de données qu’offrent les systèmes de bases de données et les outils de saisie de données modernes tels que les drones et les véhicules télécommandés. Nous collaborons avec le MPO et d’autres organismes pour créer des possibilités qui appuient les intérêts de la communauté, notamment l’accès aux pêches, la sécurité des mollusques et crustacés, le dénombrement du saumon, le rétablissement du hareng, l’évaluation de l’habitat intertidal et la préservation et l’utilisation du savoir traditionnel marin.

Faits saillants sur les projets

Rivière Chemainus – compteur DIDSON

En 2016, la QARS a entrepris un projet pilote, en partenariat avec le programme d’évaluation des stocks du MPO, pour dénombrer les saumons kéta retournant dans la rivière Chemainus avec un compteur DIDSON. Il s’agissait d’une étape importante, car c’était la première fois qu’on recueillait des données aussi précises sur les saumons kéta qui retournaient dans la rivière Chemainus. Avec le temps, les données de ce projet fourniront un aperçu de l’état et des tendances de la population de saumon kéta, et éclaireront les efforts de conservation et la gestion des pêches. Ce projet est maintenant en œuvre depuis trois saisons et se poursuivra indéfiniment.

Rétablissement du hareng du Pacifique

Le hareng du Pacifique joue un rôle crucial dans la santé de notre écosystème marin local. À l’intérieur du territoire central des Hul’q’umi’num, le frai du hareng du Pacifique a diminué de façon spectaculaire depuis les années 1990, et aucun frai d’aucune sorte n’a été observé au cours des deux dernières années. Ce manque de frai, conjugué à l’augmentation des quotas de pêche de subsistance et d’appâts, a amené la QARS et ses Nations membres à commencer à travailler à l’élimination de la pêche commerciale du hareng du territoire central des Hul’q’umi’num. Après plusieurs années, la QARS et ses membres ont réussi à fermer la pêche au hareng rogué, au hareng de consommation et d’appât dans les eaux de la région sud des îles Gulf. Ces fermetures fourniront aux harengs qui hivernent et migrent un refuge contre la pression de la pêche commerciale qui est présente presque toute l’année dans le détroit de Georgie. La QARS continue de travailler au rétablissement des stocks locaux de hareng et à la réhabilitation de l’écosystème local.

Évaluations des véhicules sous-marins téléguidés (VTG) et des véhicules aériens téléguidés (VAT)

Pour faciliter l’évaluation de l’habitat des milieux marins et lacustres, la QARS a fait l’acquisition d’un VTG et de deux VAT. Jusqu’à présent, la QARS a utilisé ces outils pour recueillir des données cartographiques de base, évaluer l’habitat du sébaste sous la surface et évaluer l’effet des sites d’entreposage des billes sur les zones intertidales. Ces outils se sont avérés précieux, car ils permettent de mieux comprendre les milieux aquatiques et de prendre des décisions plus éclairées.

Équipe

Larry George, Président

Q’ul-lhanumutsun Aquatic Resources Society
7973 Chemainus Rd,
Chemainus, BC  V0R 1K5

Jordan Maher – Executive Director

Communautés

(membres)

Cowichan Tribes
Lake Cowichan First Nation
Lyackson First Nation
Halalt First Nation
Stz’uminus First Nation
Penelakut Tribe

LES ACTIVITÉS CLÉS INCLUENT:

∙ Offre une capacité technique pour soutenir l’engagement des communautés membres dans la gestion des pêches et des ressources aquatiques ∙ Planification stratégique autour des ressources aquatiques ∙ Évaluation écologique ∙ Évaluation des stocks ∙ Recherche axée sur la conservation ∙ Engagement communautaire ∙

Capacité interne

  • Directeur exécutif
  • Biologiste

Partenariats

  • Pêches et Océans Canada
  • Environnement et Changement climatique Canada
  • Santé Canada
  • Province de la Colombie-Britannique
  • Fondation du saumon du Pacifique
  • Canards Illimités
  • Island Marine Aquatic Working Group
  • Cowichan Lake Salmonid Enhancement Society
  • Salish Eye Productions
  • Trailmark Systems Inc.

Tous droits réservés PAGRAO - Développé par CDG Développeur