Maritime Aboriginal Aquatic Resources Secretariat (MAARS)

NOTRE HISTOIRE

Compte tenu des besoins et de la croyance optimiste que les politiques, les pratiques, les règlements et les décisions gouvernementales accepteront notre réalité au fil du temps, les communautés ancestrales traditionnelles, représentées par les conseils autochtones des provinces maritimes, ont décidé en 2003 de créer un secrétariat des ressources aquatiques autochtones des Maritimes (Maritime Aboriginal Aquatic Resources Secretariat – MAARS). Le MAARS allait concentrer ses travaux sur la compréhension de l’étendue des ressources aquatiques, l’importance de la gestion des océans, la valeur de l’établissement de partenariats multilatéraux, et l’importance de comprendre les complexités de l’industrie moderne des pêches et des processus qui mènent à la prise de décisions en matière de gouvernance.

IKANAWTIKET – Respect de l’environnement

IKANAWTIKET est l’organisation autochtone de respect de l’environnement du Conseil des peuples autochtones des Maritimes (CPAM) et ses conseils autochtones partenaires.

En tant que société enregistrée, IKANAWTIKET fait la promotion de la préservation de l’environnement naturel en éduquant et en informant le public sur les questions environnementales et la biodiversité dans les provinces maritimes.

IKANAWTIKET favorise également la diffusion de l’information et appuie les conférenciers qui discutent de la culture mi’kmaq, des visions du monde, des connaissances traditionnelles, des coutumes et des pratiques environnementales.

IKANAWTIKET entreprend également des projets « sur le terrain » ou « sur l’eau » pour préserver, protéger et restaurer des habitats environnementaux sensibles tout en sensibilisant le public à l’importance d’un lieu particulier ou d’une caractéristique environnementale importante ou d’une espèce végétale, animale, aviaire ou halieutique.

IKANAWTIKET concentre ses efforts sur la protection et le rétablissement des espèces et des habitats en péril en encourageant la participation pleine et entière des communautés autochtones à la mise en œuvre de la Loi sur les espèces en péril (LEP) et des lois provinciales complémentaires.

IKANAWTIKET suit la réponse du Canada à la Convention sur la diversité biologique (CDB) pour la conservation de la biodiversité, l’utilisation durable de ses composantes et le partage juste et équitable des avantages découlant de l’utilisation des ressources génétiques.

IKANAWTIKET aide les conseils autochtones partenaires du CPAM et leurs entités de pêche commerciale communautaire autochtone à obtenir de l’information sur les ressources aquatiques inscrites ou à inscrire en vertu de la LEP et aide les conseils autochtones à élaborer des approches pour comprendre ou traiter l’inscription proposée ou les plans de rétablissement pour une espèce terrestre ou aquatique inscrite.

IKANAWTIKET / MAARS / MAWQATMUTI’KW

IKANAWTIKET et le MARITIME ABORIGINAL AQUATIC RESOURCES SECRETARIAT (MAARS) collaborent et coproduisent le Mawqatmuti’kw Journal, qui présente certaines activités sur les ressources touchant les peuples autochtones du monde, des articles écrits par des Mi’kmaq et des nouvelles sur certaines activités majeures entreprises par l’équipe du MAARS.

Équipe

Roger Hunka Implementation Secretariat Director Maritime Aboriginal Aquatic Resources Secretariat

Maritime Aboriginal Peoples Council
172 Truro Heights Road
Truro Heights, Nova Scotia
B6L 1X1

Communautés

(membres)

Native Council of Nova Scotia,
New Brunswick Aboriginal Peoples Council
Native Council of Prince Edward Island
their Aboriginal Communal Commercial Fisheries Entities

LES ACTIVITÉS CLÉS INCLUENT:

∙ Appuie ses partenaires en créant un vaste répertoire de connaissances sur les ressources aquatiques de la région des Maritimes ∙ Appuie ses partenaires en encourageant la coopération et l’échange d’information sur les ressources aquatiques ∙ Aide ses partenaires à établir divers comités, conseils consultatifs et forums locaux et régionaux des ressources halieutiques et à y participer activement.

Capacité interne

1 directeur du Secrétariat de la mise en œuvre ∙ 1 commis à temps plein à la saisie des écritures et au rapprochement des comptes ∙ 1 gestionnaire du développement de l’aquaculture et des répercussions sur l’habitat ∙ 1 gestionnaire des ressources aquatiques (GRA), 1 gestionnaire de la participation des océans (GPO), ∙ 1 facilitateur régional de la Loi sur les espèces en péril

Partenariats

∙ Le MAARS encourage ses partenaires et leurs entités communautaires de pêche à travailler au développement de relations avec : les sciences halieutiques, les établissements de recherche, les universités, Environnement et Changement climatique Canada, Ressources naturelles Canada, et une foule d’autres groupes, y compris les organisations de pêche commerciale, les organismes internationaux comme la Convention sur la diversité biologique (CDB), la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer (UNCLOS), la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones (DNUDPA) et d’autres organisations qui tiennent des discussions sur les ressources aquatiques, la pêche commerciale, la gouvernance des pêches, la gestion des océans et les partenariats.

Tous droits réservés PAGRAO - Développé par CDG Développeur